Close

SerendpTech : garantir l’identité numérique

Entretien avec Émilie THEBAULT, Fondatrice et CEO

  • Présentation

Fondée en 2016 par Emilie Thébault, SERENDPTECH est une société au croisement du KYC (Know Your Customer), de la RegTech et de la cybersécurité. La société a développé Synch’ID, un lecteur de titres d’identité portable sous forme d’application mobile. Synch’ID permet un contrôle instantané, simple et hautement sécurisé des identités, qui repose sur un logiciel capable de traiter les informations reçues et collectées en temps réel, et de les comparer à une base de données de plus d’un milliard de titres.

Pour répondre aux exigences de protection des données ainsi collectées, la solution est non seulement conforme aux exigences règlementaires en vigueur (RGPD, eIDAS, ANSSI, etc.), mais intègre aussi des outils permettant de crypter et anonymiser les données et les résultats ainsi collectées. Synch’ID propose ainsi une authentification renforcée des individus à partir d’un titre d’identité délivré par l’État et ses délégataires.

  • L’innovation

L’authentification par Synch’ID prend moins d’une minute depuis un smartphone (IOS ou Android) et suit les étapes suivantes :

  • Reconnaissance optique des caractères : l’appareil photo scanne la pièce d’identité ;
  • Vérification des informations contenues dans le titre d’identité : le NFC du téléphone lit la puce NFC du titre d’identité ;
  • Reconnaissance faciale : l’appareil photo identifie le détenteur du titre d’identité. L’application Synch’ID vérifie qu’il s’agit bien d’un visage filmé en temps réel et non d’une simple photo.

Ces étapes sont des briques modulables qu’il est possible d’ajouter ou d’enlever selon les besoins de l’utilisateur et l’usage souhaité.

Une fois les informations récoltées, Synch’ID interroge le serveur qui compare les données à sa base d’individus connus. L’application peut ainsi valider les titres authentifiés, et détecter et alerter sur les titres d’identités frauduleux.

  • Les usages

La solution Synch’ID permet un certain nombre d’usages intéressants pour la défense :

  • Contrôle des identités lors du processus de recrutement, par exemple dans les centres de recrutement pour contrôler les titres d’identité des candidats ;
  • Contrôle des accès via la carte d’identité militaire, notamment pour reconnaître les éléments contenus dans la carte CIMS (“carte d’identité professionnelle multiservices“) et contrôler l’identité du personnel militaire pour l’accès aux emprises. Pour un contrôle plus encore fiable, la fonction NFC de Synch’ID peut servir à valider les documents d’identité et authentifier chaque individu accédant au lieu concerné ;
  • Contrôle des visiteurs à l’entrée de sites militaires ou des bâtiments du ministère des Armées pour fluidifier « l’enrôlement » et le contrôle d’identité des visiteurs, et permettre ainsi un gain de temps considérable tout en assurant un contrôle plus fiable et sécurisé ;
  • Contrôle des identités en OPEX, une fois déployée sur des smartphone mis à disposition du personnel en opérations extérieures afin de simplifier et améliorer le contrôle des identités en opérations.