Close

ANTIOPEA : UNE SOLUTION BLOCKCHAIN AU SERVICE DE LA CONFIANCE NUMÉRIQUE

Entretien avec Kevin COHEN, Co-fondateur et CEO

 

Présentation

Antiopea, start-up française créée en décembre 2017 et spécialisée dans la Blockchain, est née de l’étude, par les 4 fondateurs, des différents cas d’usage pour lesquels la technologie Blockchain pouvait apporter une véritable valeur ajoutée aux entreprises, en permettant l’échange et le partage de documents de manière sécurisée et souveraine, par le biais de systèmes de certification, de traçabilité et de vérification de non-corruption de la donnée.

Leurs recherches, couplées à l’entrée en vigueur de la loi sur la transparence, la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique, dite Sapin 2[1], les ont amenés à se focaliser sur un cas d’usage en particulier, celui du lancement d’alerte en entreprise, et à en développer le premier projet pilote sous le logiciel Axiom, dont l’industrialisation est prévue pour septembre 2019.

 

Quelles innovations pour quels usages ?

Antiopea s’attache à développer une innovation progressive en étroite coopération avec des acteurs issus du monde de la recherche (ils sont incubés par l’alliance Centrale-Audencia-ENSA, accessible aux diplômés), de Business Angels et de sociétés telles qu’Atos, IBM ou encore Oracle.

La solution Axiom combine plusieurs briques technologiques et permet aux entreprises de les aborder de manière simple, avec des outils développés étapes par étapes :

  • La Blockchain : vérification en intégrité, traçabilité des documents, problématique d’anonymat via le pseudonyme ;
  • Le Machine Learning et l’Intelligence assistée : étude comportementale utilisateurs, prévention automatique des risques de fuite ;
  • Le chiffrement des données : chiffrement bout en bout, chiffrement systématique des discussions, protection sans tiers de confiance (avec la technologie Blockchain).

Elle vient ainsi répondre aux risques de vol, perte, mauvaise gestion, confidentialité, intégrité et d’accessibilité qui pèsent sur le processus.

Par ailleurs, le logiciel est sécurisé by design et permet de créer un environnement de confiance numérique au sein duquel les données s’échangent de manière sécurisée entre les lanceurs d’alerte et les responsables conformité.

Outil Axiom pour un lancement d’alerte sécurisé

Autres usages possibles :

  • Certification et traçabilité de documents, notamment dans le cadre d’une fusion-acquisition ;
  • Transmission de données sensibles, de types médicales ou bancaires par exemple.

 

Quels avantages ?

Le lancement d’alerte développé par Antiopea peut répondre aux exigences de sécurité et de souveraineté, intéressant particulièrement le ministère des Armées, du fait des éléments suivants :

  • Il apporte un système souverain qui permet d’accéder à des services numériques sans impliquer de tiers de confiance ;
  • Le logiciel peut ainsi être déployé sous la forme d’une plateforme SaaS ou « On Premise », soit directement sur les machines et serveurs du client, lorsque que ce dernier souhaite garder la main sur sa souveraineté. Antiopea n’interfère plus sur la solution en tant qu’acteur tiers ;
  • Il propose des solutions simples d’utilisation, ergonomiques et by design permettant de répondre à des besoins précis;
  • Outre le produit Axiom, Antiopea a élargi son offre avec des sessions de formation à la Blockchain, sans prérequis nécessaires, qui peuvent ensuite être complétées par des workshops spécifiquement adaptés aux équipes métier.

 

[1] Le processus permettant à des collaborateurs ou externes aux entreprises de plus de 50 salariés (limité) ou de plus de 500 salariés (pour un chiffre d’affaires supérieur à 100 millions d’euros) de remonter une ou des alerte(s) en cas de comportement inapproprié ou non conforme est inscrit dans la loi Sapin 2.