Close

Quantcube Technology : exploiter les données alternatives

 

Présentation

Quantcube Technology a été créée en 2013. Cette start-up française issue de la FinTech est spécialisée dans l’exploitation des données « alternatives ». Son expertise algorithmique lui permet de transformer des données massives (Big Data), hétérogènes et non structurées en prévisions politiques, économiques et financières ultra-précises.

L’innovation

QUANTCUBE exploite des données « alternatives », c’est-à-dire à la fois :

  • les données générées par les individus : réseaux sociaux, blogs, consumer reviews, réseaux professionnels, etc.
  • les open data, données produites par les entités publiques : données gouvernementales, données publiques des entreprises, données commerciales, etc.
  • les données générées par des machines : images satellites, trafic aérien et maritime, données météorologiques, etc.

Il s’agit de données brutes, que Quantcube Technology agrège et analyse afin d’obtenir des prévisions macroéconomiques en temps réel. Pour cela, la start-up utilise des technologies Big Data (Spark ou Hoop par exemple), ainsi que des algorithmes d’intelligence artificielle développés en interne. Ses équipes de data scientists multilingues (français, anglais, arabe, russe, chinois, etc.), sont spécialisées à la fois dans le traitement automatique du langage (analyse de textes), le deep learning (reconnaissance d’images) et les algorithmes de graphes (corrélations entre différents acteurs). Le niveau de corrélation par rapport aux chiffres officiels atteint 85 à 95%, avec un à six mois d’avance.

Un des produits phares de Quantcube Technology est la plateforme de prévisions en temps réel « Global Macro Smart Data », commercialisée sous la forme d’une licence annuelle. A titre d’exemple, depuis mai 2013, Quantcube Technology a atteint un taux de précision de 92% pour la prédiction des résultats de 21 élections politiques, et ce plusieurs semaines avant les événements en question. La start-up a notamment prédit les résultats du référendum pour le Brexit (2016), l’élection de Donald Trump en 2016 (avec quinze jours d’avance), les résultats du premier tour des élections présidentielles françaises de 2017, ainsi que l’issue des mid-term américaines de 2018. L’outil peut également évaluer le potentiel de croissance d’une ville, d’une région ou d’un pays et mesurer son niveau d’instabilité sociale, voire la probabilité d’une crise. Les algorithmes de Quantcube Technology offrent aussi la possibilité de détecter des anomalies dans différents flux, tels que le trafic aérien ou maritime ou encore les échanges commerciaux entre plusieurs entités ou États.

Les serveurs développés en interne par Quantcube Technology sont capables de traiter près d’un million d’images en simultanés avec un haut niveau de précision : les algorithmes sont capables d’identifier des éléments spécifiques (immeubles, ponts, routes, champs, ruisseaux, véhicules, etc.) mais également de les classer par catégories (écoles, hôpitaux, habitations, voiture, moto, etc.) grâce à une granularité de plus en plus fine.

Les usages

La technologie de Quantcube Technology permet un certain nombre d’usages intéressants pour la défense, notamment dans le cadre du renforcement des fonctions « connaissance et anticipation », mis en avant dans la Loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025. En effet, accentuer la connaissance et l’anticipation permet de mieux comprendre les causes et les conséquences d’une crise, ainsi que d’apporter des réponses adaptées à leur résolution.

♣ Analyse des signaux faibles/détection d’anomalies dans tous les domaines liés à la défense : tendances économiques, politiques, évolution du marché de l’armement, etc.
♣ Anticipation des crises ou des ruptures potentielles
♣ Analyse de flux afin de détecter des réseaux criminels ou de surveiller l’activités de certains groupes
♣ Identification d’infrastructures/de sites militaires en zones à risque afin de connaître leur configuration et de surveiller les flux qui les caractérisent
♣ Contextualisation des données brutes traitées par les algorithmes de Quantcube Technology grâce à l’agrégation de données militaires

La connaissance d’une zone, d’un pays, d’un marché ou de flux, ainsi que l’anticipation d’une crise ou d’une anomalie permet notamment aux autorités publiques militaires de conserver la supériorité informationnelle dans les opérations.